"Voyage d'un philosophe au pays de l'intelligence artificielle"
koenig individu
 
L'Intelligence Artificielle (IA) est une technique de décision et de choix automatisés dont le développement actuel est explosif. Elle parait, pour certains, menacer notre libre arbitre et par voie de conséquence notre démocratie libérale qui repose sur la responsabilité des citoyens, libres de leurs choix. L'IA, meilleure que l'homme aux échecs, au jeu de go, à la lecture des radios médicales, dans la détection de cancers, dans la conduite des véhicules, etc. va-t-elle bientôt nous conduire par la main ? C'est la thèse de la "servitude volontaire" douce de Yuval Harari (Homo Deus) et d'un courant de pensée actif fondé sur la non-existence du libre arbitre. C'est pour montrer les faiblesses conceptuelles cette thèse que ce livre a été écrit.  "L'IA est un système fermé qui peut se dispenser de toute vision du monde" écrit-il. C'est donc un sous-système, établi sur les données du passé et conservateur, et cela seulement.  Cet essai est un travail brillant par sa documentation et son approche, accessible à tout lecteur et éminemment utile à notre époque, fascinée par les catastrophismes simplificateurs de tous poils.