reinhardt comedies
 
Nous constatons tous que notre pays (comme l'Europe, d'ailleurs) voit ses industries disparaître et, ce qui est plus grave, notre compétence technologique. Dans l'électronique, où sont partis Alsthom, Thomson-CSF, Télémécanique, Alcatel, Bull, CII, Unidata, par exemple qui avaient mis la France et potentiellement l'Europe à une place honorable dans le monde informatique qui se faisait ? Ce roman veut nous montrer un cas peu connu, celui de notre manque de vision à la naissance des techniques d'internet, alors que nous avions tout en main. Il le fait d'une manière originale et très réussie, en révélant, pas à pas, au cœur d'une intrigue romanesque classique, les événements et les hommes qui ont scellé cet aveuglement français. Un livre utile et agréable à lire, même s’il nous oblige à constater que le temps perdu l'est sans espoir de retour.