kissinger monde
 
Cet essai, écrit en 2014 par un diplomate américain éminent, est un chef-d'œuvre de lucidité sur nos capacités à bâtir un "ordre du monde". Tout, dans la modernité que nous nous sommes créée appelle pourtant des choix planétaires : santé, interdépendance des ressources, évolution climatique, finance, menaces nucléaires, etc. Or, l'ordre actuel, international et fondé sur l'équilibre de nations indépendantes, n'est pas mondial, en ce sens qu'il favorise les choix nationaux des plus forts et non l'intérêt général du monde. L'auteur nous offre ici à la fois un historique remarquable de ce qu'ont été dans le monde les ordres jugés légitimes des régions et les pouvoirs qu'elles se sont donnés pour les maintenir. Il constate aussi que l'ordre international actuel perd sa légitimité en même temps que l'Occident perd sa puissance relative. Un ordre mondial (et pas seulement international) est-il possible ? Quelles en seraient les conditions ? C'est l'objet de ce remarquable travail.