desarthe fiance
 
Ce roman tout ébouriffé et sensible nous invite à une série de promenades dans les mémoires de personnages souvent très originaux. Et puis la musique accompagne certains événements, ce qui n'est pas pour me déplaire !
Une agréable balade dans les lacets du temps, qui font parfois, hélas, quelques nœuds difficiles à vivre !
 
L'auteur est fort habile à une écriture souple, légère, voire détachée des événements rapportés. C'est agréable à lire, mais n'incite guère le lecteur à s'engager là où l'auteur lui-même glisse sans accrocs sur les destins d'Étienne, de Vincent et des autres. Agréable, certes, pour une soirée de lecture, mais nous laisse souvent à la surface des choses. Il est vrai qu'il n'est pas toujours nécessaire de réécrire "Le Banquet" !
 
Alors, laissons-nous aller et constatons, sans angoisse, que la vie peut être compliquée et passons à autre chose.
 
l'Olivier (2021), 255 pages