sansal train
 
"La métamorphose de Dieu"
 
Voici un magnifique roman qui va nous conduire, volens nolens, au pays des mondes parallèles, dont nous ne savions ni qu'ils étaient si proches ni qu'ils avaient tant à nous dire. "Trahison des Clercs" ou "Soumission" ? Mais aussi résistance, car il y a tout à sauver pour peu qu'on ait mesuré la valeur de ce qui est en jeu quand "Les Serviteurs" menacent. Un livre à méditer, car il sait à la fois nous aider à percevoir la beauté de notre monde fragile et à sentir les faiblesses qui pourraient nous le faire perdre.

sansal 208413 pages blanches terminent ce livre. 13 espaces de désert, de sable, où peut s'écrire le prochain rêve des hommes pour tenter de donner un sens à l'univers. Le désert, s'il est presque stérile en vie, est en revanche riche en "vérités" transcendantes, rapportées par des prophètes à leurs peuples. Vérités qui oublient toutes que l'humain réel n'est pas l'humain désincarné et idéalisé de leurs rêves. Et l'homme, pour donner vie à ces "vérités", crée alors des totalitarismes, religieux ou laïcs, inégalitaires et criminels et dont la fin est toujours une tragédie. Ce récit, qui nous fait vivre un Etat islamique déshumanisé, aurait pu, légèrement modifié, être celui d'autres expériences dont nous avons été témoins...

sansal village allemand

 

Ce livre, puissant et sombre, se déroule comme une double tragédie : un passé intolérable pour l'un des frères Schiller et un présent qui ne l'est pas moins pour l'autre. Et, comme pour toutes les tragédies, il n'est de solution que personnelle. Boualem Sansal est algérien, contemporain.