morgenstern roth
 
Soma (Salomon) Morgenstern (1890 - 1976) fut journaliste et écrivain autrichien. Il a vécu les deux guerres mondiales responsables des drames qui ont frappé la Mitteleuropa et en particulier ses habitants juifs. L'amitié intime et indéfectible qu"il eut pour Joseph Roth, auteur entre autres de "La Marche de Radetzky", fait que le portrait qu'il dresse de cet écrivain est aussi une autobiographie et, en même temps, un récit de la vie éblouissante et cruelle vécue par ces intellectuels déracinés par les événements.

petrowskaja esther
 
"Le passé vit comme il veut, seulement il n'arrive pas à mourir". Cette citation traduit bien l'esprit de ce récit d'une quête d'identité poursuivie par une journaliste, née en Ukraine, mais qui travaille à Berlin. Sa famille, partiellement juive, a subi les tourbillons dévastateurs de la dernière guerre qui a défiguré la "Mitteleuropa". Elle nous entraîne dans ce passé explosé dont elle essaie de tirer son fil d'Ariane. Le charme de ce récit, amer et léger, réside dans son écriture animée comme par un rêve, où la réalité prend souvent la forme du brouillard.

vedrine rebours
 
Hubert Védrine, dont l'expérience internationale est incontestable, me semble sincère et pondéré quand il s'exprime et c'est pourquoi je suis toujours attentif à ses propos sur la situation mondiale. Ceux-ci tranchent sur les "Y a qu'à" idéologiques ou simplistes qui pullulent, souvent relayés par une presse irresponsable et envahissante. Un petit manque quand même : il y a loin de l'objectif, l'objet du livre, à la stratégie qui est l'art d'y conduire. Là, je reste sur ma faim... Par ailleurs, il n'y a plus, semble-t-il, de relais politique crédible pour  concevoir cette stratégie et en  assurer la réalisation. Comme le dit HV, l'invasion de la démocratie directe, par nature court-termiste, risque fort de laisser cette question sans réponse. Peut-être est-ce là notre pire faiblesse, l'impuissance politique de notre actuel système démocratique représentatif.