Fiches de lectures, critiques de livres, personnelles et subjectives !

ruffin sanglots
 
Ce roman historique veut rappeler, dans un mode léger, sans apitoiement, le prix qu'ont payé les habitants de la Normandie non seulement lors de l'occupation allemande de la dernière guerre, mais aussi lors de la libération par les alliés. Cette dernière a rayé de nombreux villages et villes (Caen dans le roman) de la carte et a apporté chez les civils terreur et dévastation. L'intrigue est celle du destin d'un enfant, Lucien dit Lulu, qui après avoir perdu sa famille et ses amis va, seul, tenter de survivre au milieu de cet effondrement. C'est là que se révèle l'amour de la vie de l'écrivain qui joue, jusqu'à la paillardise, avec les événements qui se succèdent au cours de cette quête de ce qui reste de bonheur à cueillir au cœur du désastre. Non sans égratigner au passage quelques statues !

moi memoire
 
L'auteur raconte, avec infiniment de douceur et de poésie, un événement dramatique vécu par un homme et sa fille fuyant un régime qui les broie et les criminalise. Leur vie est en jeu et le chemin d'une éventuelle issue est étroit.  Alors que le père, mathématicien, est conscient de l'enjeu, sa fille, 8 ans, perçoit cette fuite comme une aventure, riche d'incidents et d'imprévus. Double regard, où la volonté du père a permis cette fuite, mais où le réalisme enjoué de l'enfant la rend tolérable et sans doute même tout simplement possible. Un très beau livre, bref et touchant.

cantagrel traces
 
Il faut aimer J S Bach pour lire ce livre et il faut lire ce livre pour l'aimer un peu plus ! J S Bach a séjourné dans une région d'Allemagne qu'il est facile de parcourir de nos jours, pour visiter les lieux où il a vécu et où son œuvre a été conçue. Si vous faites ce voyage, permettez-moi un conseil : soyez accompagnés par l'auteur, un merveilleux conteur, qui de plus sait tout ce qui se peut savoir sur le musicien ! Ce livre apporte des réponses aux questions qui ne manquent pas de se poser au cours d'un tel périple, lorsqu'on approche par les sens la réalité de l'homme et de son œuvre. Qui était-il dans sa vie de famille, sociale, professionnelle ? Quelles étaient ses ambitions ? Qu'est-ce qui caractérisait sa foi religieuse ? Comment composait-il ? Pourquoi n'a-t-il pas fait éditer son œuvre de son vivant ou n'a-t-il pas composé d'opéra ? Quel est son héritage musical, sa trace ? Ce qu'on raconte de lui et de son œuvre est-il vrai ou faux ? Et, après cela, il nous restera à aller boire un verre au Café Zimmermann. On y va ?