dehaene apprendre
 
"Les talents du cerveau, les défis des machines"
 
Apprendre est une ruse de l'évolution pour compenser chez les êtres vivants la faible capacité de mémoire de l'ADN ! Cette aptitude se révèle aussi être un précieux outil d'adaptation aux conditions locales. Voici, parmi mille autres, quelques-unes des informations que nous livre ce remarquable essai dont le sujet essentiel est pourquoi et comment nous apprenons. Il aborde donc une question aux conséquences importantes : quelles conditions favorisent l'usage de cette aptitude chez l'homme, tout particulièrement à l'école ?

reverdy hiver
 
Ce bref roman m'a enchanté, qui met en abyme des destins et des caractères issus d'un large éventail. Et qui le fait dans une Grande-Bretagne déboussolée, au bord de l'abîme des années 1978/1979 où la Dame de Fer allait prendre le pouvoir, remettre de l'ordre, mais ouvrir son pays à la rage mondialiste. Le pouvoir ? Shakespeare a tout dit de son emploi, de la fascination qu'il exerce et de sa violence. Et Shakespeare, avec son Richard III, nous accompagne tout au long de ce voyage. Un bon guide, n'est-ce pas ?
 

ormesson hosanna
 
Tenter d'exprimer brièvement les convictions qui ont charpenté sa vie est ici l'intention de l'auteur. Il le fait probablement d'abord pour lui-même, pour être à jour et juste dans le miroir des mots. Peut-être le fait-il aussi pour nous, pour partager autant que possible une recette de vie qui l'a guidé et lui a conféré un certain confort de vivre. ? Peut-être enfin veut-il conjurer ses malaises face à la prochaine échéance, sa mort attendue ? Mais il me semble aussi que d'autres principes, d'autres attentes, d'autres inquiétudes, moins exprimables, sont restés au fond d'un porte-plume retenu et fier.