soulie_morant_balcons_aix
 
Ce roman policier, à l'intrigue fort originale, peut aussi se lire comme le support d'une réflexion sur un sujet difficile à cerner, la culpabilité, factuelle ou ressentie. Nous sommes cernés par les conséquences de nos actes, de nos choix et de ceux des autres. Alors, ne peut-on pas parfois être coupable par procuration ? Coupable, mais pas responsable ?

djavadi_desorientale
 
 
A travers un récit probablement marqué par sa vie personnelle, ND aborde en les mélangeant, quatre thèmes essentiels. L'Iran, l'exil, l'homosexualité, la famille. L'approche est directe, factuelle, éloignée  de toute théorisation inutile. Cette fraîcheur vaut certificat d'authenticité pour ce qui nous est rapporté et nous le rend infiniment proche.

hoffman_mariage_contre_nature
 
 
Ce roman est une biographie de la jeunesse du peintre Pissaro. Mais il est aussi et peut-être surtout, une tranche de vie des colons, en particulier juifs, de l'île de St Thomas (Caraïbes) et de la société isolée et fortement normée, qu'ils avaient établie. Il est enfin un portrait de la mère de Camille Pissaro, Rachel, femme forte, dans la première moitié du XIXe siècle et qui faisait, par sa détermination, figure de rebelle.