Fiches de lectures, critiques de livres, personnelles et subjectives !

diamond bouleversement"Les nations face aux crises et au changement"
 
Qu'elles soient personnelles ou nationales, toutes les crises ont une issue, heureuse ou dévastatrice. En historien, l'auteur cherche à mettre en évidence les facteurs ayant influé fortement sur les solutions historiques, dans le cas de sept pays qu'il connaît bien, la Finlande, le Japon, le Chili, l'Indonésie, l'Allemagne, l'Australie et les États-Unis. Il en tire une liste de 12 facteurs clés qui lui semblent dominer les autres, sans pour autant prétendre à l'exhaustivité. D'ailleurs, il se garde de proposer ici une théorie des crises, qui l'aurait contraint à mettre ses prévisions à l'épreuve de l'expérience, ce qu'il ne propose pas. On reste incontestablement un peu frustré, mais peut-il en être autrement ? Cela n'empêche pas que la réflexion faite ici soit de très haute qualité et enrichissante. Un livre intelligent et de lecture plutôt facile.

sijie potala
 
Ce roman, situé au Tibet à l'époque des gardes rouges, traite de deux sujets. L'un est la vie d'un peintre de tanka qui raconte ses années passées auprès de l'ancien pouvoir bouddhique qui dirigeait le Tibet. C'est passionnant et très bien documenté. L'autre est une mise en scène de la déshumanisation et de la cruauté des gardes rouges, ce qui n'apporte rien qu'on ne savait déjà. Intéressant, mais bancal au total.

nothomb aerostats
 
J'espère que AN s'est bien amusée en écrivant cette pochade, légère et aérienne comme les aérostats du titre, vive comme une partie de ping-pong et fort agréable à lire (en deux heures au plus). L'intrigue a la puissance d'un brin d'herbe et la vraisemblance d'une histoire de sorcières de mon Berry natal. Mais le talent de l'auteur en fait un gentil moment de plaisir, passé à observer les joutes oratoires des personnages. La fin est hélas poisseuse. On ne boit pas un verre de vinaigre sur une coupe de champagne ! Oedipe au placard, svp !