Fiches de lectures, critiques de livres, personnelles et subjectives !

arasse peintures
 
Personne ne m'a, comme DA, donné l'impression de m'aider à porter sur la peinture un regard riche d'autant de compréhension. Illusion ? Il est vrai que, souvent, une fois le livre fermé, cette communion avec l'oeuvre perd un peu son intensité. Mais compréhension toujours, car DA parle à la tête plutôt qu'au coeur. Et si le coeur se met à l'unisson, tant mieux.

grossman vie destin
 
Ce livre (terminé en 1959) est un chef d'oeuvre, à la fois par son contenu, par son style et par sa forme. Il est, bien entendu, toujours un peu inquiétant d'ouvrir un roman de près de 800 pages à l'écriture serrée ! Ici on ne le lâche que parce qu'il s'arrête, avec d'ailleurs autant de simplicité qu'il avait commencé. Il faut croire que les choses les plus dramatiques ne prennent leur poids qu'exprimées simplement.Car ce que VG (1905 - 1964) nous raconte a pour toile de fond la bataille de Stalingrad, où la victoire des armées russes a arrêté les Allemands en 1943. On sait la violence des combats, dont l'issue devait décider du sort de la guerre et malheureusement rendre à la dictature communiste une légitimité de vainqueur qu'elle avait perdue par ses exactions sur son peuple. Les scènes que décrit VG sont extraordinaires de vérité et aident à se représenter cet enfer où plus rien ne fonctionne à l'exception des armes.

duflo banerjee utile
 
Ce livre ravira ceux qui s'inquiètent ou s'irritent du "tout marché" qui semble conduire bien des décisions politiques, justifiant d'ailleurs souvent tout autre chose. Nous sommes tous conscients que nos sociétés riches sont minées par un mal croissant, l'inégalité entre les "super-riches" et les pauvres qui résulte de ces choix économiques. L'écart ne cesse de croître et la part du patrimoine capturée par les premiers ne cesse de grossir. Bien des choses ont été dites, des romans écrits et des remèdes proposés pour lutter contre cette pauvreté relative croissante. Ce livre tente avec modestie et avec une démarche résolument expérimentale de faire la part de ce qui est vrai et de ce qui relève de l'espoir, voire de l'idéologie pure et simple. Attention : nous sommes tous imprégnés des dogmes économiques dominants ! Voici une excellente occasion de les passer au crible de l'expérience avec un couple de Prix Nobel d'économie (2019) qui savent parler avec conviction et clarté aux non-spécialistes. Un livre important.