Fiches de lectures, critiques de livres, personnelles et subjectives !

tokarczuk dieu
 
L'auteur (une Polonaise contemporaine) joue avec les trajectoires laissées dans le temps et l'espace par les êtres, les objets et les concepts qui s'y trouvent. Une sorte de chignon existentiel en résulte, bien entortillé, où les fils des destins des uns croisent et dévient ceux des destins des autres. Misia doit une part de son sort au moulin à café, probablement créé par Dieu, précise OT. Limpide, non ? Un livre original dans sa forme, moins dans son contenu, mais surtout sombre à faire pleurer les saules. Pourquoi tant de noirceur ?

durieux ecologisme
 
Cet excellent livre nous rappelle la confusion fréquente entre l'écologie qui est une discipline scientifique et l'écologisme qui est une idéologie scientiste. Dit autrement, l'écologie pose des questions sur les équilibres de la planète et l'écologisme fournit toutes les réponses, avant même que les questions soient posées, tout en se faisant passer pour une science. Le livre montre avec beaucoup de pondération les approximations, voire les mensonges dressés comme des dogmes qui fondent cette idéologie. Il souligne aussi le mal, économique, social et politique qu'elle est en train de faire. Un gaspillage aux frais du contribuable, soutenu par les politiques en recherche d'électeurs et par les banques qui ont flairé la manne de la dispendieuse "transition écologique" dont l'investissement se chiffrerait en multiples du PIB mondial sur les prochaines années ! Quelle banque saurait résister à cela ?

beguin ellora
 
Certains ont visité les caves rupestres d'Ellora, en Inde du Sud, près de Mumbai, utilisées à partir du 6e siècle comme  monastère pour les trois religions principales de l'Inde, bouddhisme, hindouisme et jaïnisme. C'est une visite qu'on n'oublie pas, en dépit de la frustration créée par le fait que ces caves sont fort sombres et qu'il faut parfois imaginer pour partie ce qu'on voit. Le présent livre lève une part de cette frustration en offrant une couverture photographique de grande qualité de ces décors sculptés du 6e au 9e siècle et que, malgré le temps et l'islam, nous pouvons encore admirer.