greenberg sandworm
 
Cet essai aborde les voies et les moyens de la guerre qui peut être menée au moyen d'internet, la cyberguerre, et l'a déjà été sur certaines cibles. Il ne s'agit plus de détournement d'informations confidentielles ou stratégiques (on pense à Alan Turing et Enigma ou à Snowden et la CIA), mais de pénétration dans les commandes, largement connectées de nos jours, de processus industriels et d'infrastructures essentielles à la vie collective (eau, électricité, gaz, centrales, serveurs, moyens de déplacement, systèmes de vote, etc.). "Commandes" peut comprendre aussi celles assurant la sécurité de ces outils industriels sans lesquelles ils peuvent être amenés à fonctionner hors contrôle (vitesse, température, etc.) et ainsi se détruire. Cette menace est souvent minimisée ou ignorée, parfois même complètement incomprise, comme résultat de l'inculture informatique fréquente de ceux qui dirigent. Un livre salutaire.