danjard sebastien
 
J'ai envie de dire beaucoup de bien de ce livre, car il en fait. Il désembourbe nos cervelles de la mélasse insistante et assistante de nos époques covidées où l'on nous rappelle que pour marcher il faut mettre un pied devant l'autre, sous peine d'ailleurs de punition (pour notre bien). Ici, dans une Normandie "herbagère éclatante et mouillée", des gens libres aiment leurs métiers et le font bien, aiment leurs femmes (qui ont parfois de très beaux seins) et entreprennent pour réussir. De plus, comme c'est bien dit et bien écrit, on y croit, on est ému et leur réussite nous touche. Avec un petit calva, le chat dans une main et ce que vous voulez dans l'autre (le livre, par exemple), le temps s'arrête. Ah, que cela fait du bien ! Précipitez-vous !