taylor inconnu
 
Voici la nouvelle la plus cinglante qu'on puisse concevoir. Brève, moins de 100 pages, sans pitié, elle pointe en quelques échanges de courrier la fragilité des relations qui unissent deux amis. D'une collaboration amicale, la religion hitlérienne fera un brasier de mépris et de haine, jusqu'au crime. Un livre éblouissant par la leçon qu'il donne de la puissance de ces religions mortifères, dont l'écologie est le dernier avatar et éblouissant aussi par une forme épistolaire aussi cinglante que le sont sa trame et sa conclusion.