soulie_morant_balcons_aix
 
Ce roman policier, à l'intrigue fort originale, peut aussi se lire comme le support d'une réflexion sur un sujet difficile à cerner, la culpabilité, factuelle ou ressentie. Nous sommes cernés par les conséquences de nos actes, de nos choix et de ceux des autres. Alors, ne peut-on pas parfois être coupable par procuration ? Coupable, mais pas responsable ?

soulie benne

 

Dix-neuf petites nouvelles, pleines de sel, qui, comme l'auteur le suggère parfois, doivent se déguster pas à pas et, pourquoi pas, chaque soir avant d'éteindre la chandelle. Mais attention : vous pouvez devenir addict et ne vous endormir qu'après avoir tout lu...