barenboim musique eveille temps

 

Parler de la musique est difficile et se résume souvent, comme sur les pochettes de CD's, à une paraphrase faussement savante du contenu musical. C'est ici tout le contraire dans un texte sensible et intelligent à la portée de tous.

La musique d'abord. DB rappelle que c'est "le son plus la pensée", taillés dans le temps, ou aucun événement ne se dissocie de ce qui vient de se passer, ni de l'attente qu'il provoque.

Elle est aussi un exercice d'auto-discipline naturelle (sans laquelle il n'y aurait pas de musique) et par là même, une excellente école de contrôle de soi qui n'oblitère ni la sensibilité ni la spontanéité.