constantjm liberte baroques
 
Ce livre, très agréable à lire, éclaire d'une manière brillante les conflits sociaux et de pouvoir des premiers temps de l'époque dite baroque. Il montre aussi, à travers des comportements qui n'en relevaient pas, comment la démocratie a, en France, peiné à naître.
Le pays venait de traverser l'horreur des guerres de religion et l'Etat de perdre une partie de ses références institutionnelles. Nombreux parmi ceux qui le peuvent, les nobles en particulier qui disposent de ressources pérennes, se réfugient dans une défense farouche, presque fanatique de leur identité, de leur honneur, de leur gloire. C'est ce que JMC appelle leur "folle liberté''. D'autres choisiront un stoïcisme actif dont Montaigne fut un vivant exemple.