redeker progres

 

Ce livre, court mais dense, dresse à la fois le constat de notre illusion d'atteindre un âge d'or promis depuis le 19ème siècle, mais aussi le schéma qui nous a conduits à cette impasse et nous laisse aux prises avec un monde dont les fins se sont évanouies.Nous émergeons en effet d'une époque qui, depuis Descartes, a cru pouvoir promettre à l'homme un bonheur terrestre à portée de sa volonté et de ses forces.Une sorte de religion du " Progrès'' s'est instituée donnant à l'Histoire une puissance mythique pour l'accomplir. Elle a remplacé l'espérance d'une rédemption des âmes par l'espoir du bonheur sur terre. Mais au passage, cette espérance individuelle de béatitude est devenue un espoir collectif, voire collectiviste. Les "hommes nouveaux'' n'ont pas manqué...