kouchner familia
 
Il y a deux récits entrelacés dans ce témoignage terrible d'un crime impuni. Le premier est celui des circonstances qui l'ont permis. L'autre est le drame des personnes concernées qui l'ont maintenu caché longtemps, essayant d'éviter le pire, sans succès. Le premier est glaçant, qui relate les méfaits d'une l'idéologie perverse de la "liberté", faisant en fin de compte d'un adolescent le jouet sexuel "consentant" d'un adulte. L'autre est celui de la souffrance que répandra ce crime, mais aussi celui du destin en impasse où se sont trouvées les victimes de cette idéologie destructrice. Un grand livre qui parle autant au cœur qu'à la raison d'un drame souvent caché et des illusions d'une époque.