novalis henri
 
Cette œuvre romantique, dont l'écriture fut interrompue en 1801 par la mort de l'auteur, tente de faire vibrer notre part de sagesse universelle par la poésie. Un roman ? Pas au sens actuel, où l'on attend beaucoup de l'intrigue, ici presque naïve, mais au sens de l'époque, qui attendait de cette forme littéraire une sorte d'opéra de l'esprit, complet, global, nous invitant au partage, à l'initiation aux sphères supérieures.