diamond bouleversement"Les nations face aux crises et au changement"
 
Qu'elles soient personnelles ou nationales, toutes les crises ont une issue, heureuse ou dévastatrice. En historien, l'auteur cherche à mettre en évidence les facteurs ayant influé fortement sur les solutions historiques, dans le cas de sept pays qu'il connaît bien, la Finlande, le Japon, le Chili, l'Indonésie, l'Allemagne, l'Australie et les États-Unis. Il en tire une liste de 12 facteurs clés qui lui semblent dominer les autres, sans pour autant prétendre à l'exhaustivité. D'ailleurs, il se garde de proposer ici une théorie des crises, qui l'aurait contraint à mettre ses prévisions à l'épreuve de l'expérience, ce qu'il ne propose pas. On reste incontestablement un peu frustré, mais peut-il en être autrement ? Cela n'empêche pas que la réflexion faite ici soit de très haute qualité et enrichissante. Un livre intelligent et de lecture plutôt facile.

diamond inegalite societes

 

La thèse de ce livre passionnant est que l'inégalité des sociétés ne provient pas de celle des hommes qui les constituent, s'opposant ainsi aux thèses habituelles sur les inégalités des "races". Mais alors d'où provient-elle ?

Sans prétendre résumer un travail aussi fouillé, on peut mettre en évidence quelques éléments-clés qui caractérisent les conclusions de JD. Ces éléments-clés sont ceux qui, depuis l'époque néolithique, ont conduit aux différences d'évolution que l'on observe aujourd'hui entre les sociétés. Différences qui, précisons-le, ont été à l'origine de violences, de conquêtes de mises en esclavage, etc. L'évolution n'est pas un chemin de roses sans épines.

diamond effondrement

 

Pourquoi certaines sociétés disparaissent-elles (les Mayas, l'île de Pâques, par exemple) et d'autres, dans les mêmes conditions, résistent-elles ? Tenter de répondre à cela, sans préjugé ni passion, est le but de ce livre, qui pose aussi, dans la foulée, la question de l'avenir de notre propre société.