ormesson egares
 
  Ce cahier de méditation tient beaucoup de propos justes et agréables à entendre, sans affirmer quoi que ce soit. Pense-t-il vraiment répondre aux questions que, paraît-il, les hommes se posent sur les "grandes" énigmes de la vie, ce qui est son but déclaré ? Je n'en suis pas certain. C'est plutôt un ensemble de propositions hédonistes sur la vie venant d'un homme curieux, impatient de savoir, conscient de sa fin à venir et d'ailleurs récemment arrivée. C'est un livre qui nous rappelle que notre plaisir d'exister procède pour partie d'un désir de connaissance, ingrédient constitutif de notre sagesse et non d'une extension de notre avoir ou de notre ego. Rappel utile, non ?