reverdy hiver
 
Ce bref roman m'a enchanté, qui met en abyme des destins et des caractères issus d'un large éventail. Et qui le fait dans une Grande-Bretagne déboussolée, au bord de l'abîme des années 1978/1979 où la Dame de Fer allait prendre le pouvoir, remettre de l'ordre, mais ouvrir son pays à la rage mondialiste. Le pouvoir ? Shakespeare a tout dit de son emploi, de la fascination qu'il exerce et de sa violence. Et Shakespeare, avec son Richard III, nous accompagne tout au long de ce voyage. Un bon guide, n'est-ce pas ?