tesson panthere
 
Il faut sans doute avoir vécu beaucoup et souffert autant, pour aimer le monde pour ce qu'il est et non pour ce qu'il pourrait être. Cette randonnée dans un environnement glacial et cette attente de l'apparition n'auraient pas donné à l'auteur cette plénitude qu'il décrit s'il n'avait pas su goûter la saveur de chaque instant. C'est cela qu'il nous fait magnifiquement partager au long d'un récit certes érudit, mais d'une écriture simple et directe. Paysages, faune, amitié sont ici les ingrédients d'une sagesse paisible et contagieuse.