"Petit précis à l'usage des hommes d'aujourd'hui"
 
cosson esperance
 
La sincérité de l'auteur est ce qui frappera d'abord le lecteur attentif de cet essai. Le sujet est sensible, puisqu'il s'agit de proposer une réponse originale au besoin spirituel de chacun, exprimé ou non. Cette approche dépassionnée et profonde de ce qui nous meut n'aurait pas son poids si l'auteur n'avait pas su s'y engager avec autant de rigueur et d'honnêteté. Une première partie réunit les faits qui motivent cette recherche. Une seconde partie pose les jalons qui vont l'accompagner, l'encadrer et la troisième est la réponse de l'auteur à cette quête.
Les deux premières parties intéresseront chacun, car elles posent des questions qui nous accompagnent tous, croyants ou non. La dernière partie, très personnelle, sera éventuellement plus difficile à partager. Mais on sait bien que le chemin importe plus que le but...

cosson homme parle
 
Si un beau conte occupe l'essentiel des pages de ce livre, c'est la seconde partie qui en fait le poids. Car ce conte se veut porteur d'une philosophie (on disait d'une morale, autrefois) que l'auteur explicite brièvement, mais avec panache, dans cette seconde partie. Il répond ainsi à sa façon à une question que nous ne pouvons pas ne pas nous poser, à savoir la viabilité d'un monde où l'homme ferait procéder ses actes de sa seule raison. N'était-ce pas l'ambition du défunt 20e siècle ? Un livre utile pour ses conclusions, sans doute, mais aussi pour le travail de pensée qu'il nous demande.

cosson cinq femmes
 
Afin qu'une image de photo argentique se montre à nous, il faut un révélateur. Pour lire un fichier, il faut avoir un logiciel adéquat. Et si, pour découvrir un homme, il lui fallait une, voire plusieurs femmes ? Cinq, par exemple ? Et les choisir fort différentes, certaines parfois plus proches du réveil que du rêve ? Mais au fond, pourquoi cette investigation bien indiscrète ? C'est tout le charme de ce roman qui en a beaucoup, où l'auteur laisse filer sa nostalgie inassouvie (aurait-elle pu être assouvie ?) de la beauté, un des avatars de la grâce ?