villa kerylos
Sur une trame romanesque agréable, l'auteur nous convie à une excursion savante, dans le temps et dans l'espace. La construction vers 1908 de cette villa aussi prodigieuse qu'incongrue exprime un rêve que nous allons explorer pas à pas au cours de la lecture du roman. Roman qui est aussi celui d'un des passages honteux d'une France antisémite sans vergogne, d'un patriotisme fanatique que ne défendaient ni ses performances intellectuelles ni sa réussite industrielle. Une France pleine d'illusions et avide de guerres, dont la victoire chère payée signera son entrée dans un déclin relatif. Oui, un monde brillant et malsain dont AG nous sert un verre amer avec élégance.

goetz intrigue giverny
 
 L'auteur combine avec bonheur l'écriture d'un roman policier et d'une biographie romancée du peintre Monet, dont certains éléments de la carrière restent obscurs. On ne peut qu'éprouver du plaisir à cette lecture, instructive et divertissante. Et, rassurez-vous, les méchants seront punis !

goetz intrigue anglaiseCe roman policier historique est une réussite, comme AG sait les tricoter, les "tisser" devrait-on dire dans le cas présent. La richesse de l'information, même romancée, l'intelligence du récit, tout concourt à faire de cette lecture un agréable moment.

goetz intrigue anglaise2L'intrigue tourne autour des raisons pour lesquelles manquent les dernières images de la tapisserie de Bayeux, images qui illustrent les derniers événements de la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant au XIe. siècle. Plusieurs versions sont défendues par des forces encore vivantes, mais plutôt obscures. Laquelle est la version historique ? Lesquelles ne sont que des uchronies ? Quelques violences plus tard, nous le saurons presque ...

Les personnages sont bien campés, vivants et crédibles. L'histoire elle-même tient bien et repose sur un véritable travail historique, même si l' auteur affirme qu'il n'y a là que "fantaisie historique".

Un excellent roman, comme AG sait les proposer (voir "La dormeuse de Naples", ou "Une petite légende dorée", par exemple).


Editions Grasset (2007) - 340 pages