pradeau_algebre

 

Bref et incisif portrait d'un mathématicien, presque français, presque humain, qui a vécu de 1928 à 2014, médaillé "Fields" (Nobel en mathématiques) et dont la vie, comme celle de sa presque famille, tant ascendante que descendante, a été une comète erratique que le vide a fini par récupérer. Il s'agit d'Alexandre Grothendieck, dont la capacité d'abstraction et la lucidité théorique restent légendaires.

 

harari_sapiens

 

Ce livre a 500 pages. L'histoire de l'humanité a 2,5 millions d'années. Même si certains détails manquent, on n'en voudra pas trop à YH. Et, outre quelques partis-pris et un peu de bavardage ici et là, ce livre est plein d'idées riches, de pistes à suivre et de synthèses utiles. Une réussite qui, évidemment, ne plaira pas à ceux qui croient détenir des "vérités" éternelles, car l'histoire de l'homme (l'espèce Homo) est avant tout une magnifique illustration de l'impermanence des choses.

 

 

banffy vent

 

Il y a longtemps que je n'avais pas lu un aussi grand et beau roman. L'esprit et la qualité des "Buddenbrock" de Thomas Mann, avec une sensibilité aux hommes et à la nature qui lui est peut-être supérieure. Une paisible méditation devant le temps qui emporte tout. Le "Monde d'hier"...